Ave, Musée de Vieux-la-Romaine!

Au musée de Vieux-la-Romaine, on n’y vient pas par hasard. Il faut le chercher, au milieu de la verdure, un peu comme les chocolats de Pâques. Et la surprise de ce musée est toute aussi réjouissante.

C’est par un après-midi pluvieux que nous avons décidé de faire un « petit » voyage dans le temps! Et pas des moindres, car nous allions découvrir la vie de nos ancêtres, les habitants de la ville d’Aregenua, dont les premières traces d’implantation remontent au 1er siècle après Jésus Christ.

L’accueil est chaleureux, et après nous avoir remis un livret jeux dédié au parcours famille, la visite débute par un film d’une dizaine de minutes expliquant le site. Nous passons ensuite dans le cœur de l’exposition permanente. Celle ci s’organise au cœur d’un bâtiment clair. On est loin de l’image terne et poussiéreuse de l’archéologie. Pas de concept élitiste, on découvre la vie des habitants au fils des salles: La déco avec les statues et mosaïques, les maisons, les objets utilisés pour les soins du corps ou des loisirs (jeux..).

IMG_20150728_145147

L’aspect ludique ne s’arrête pas au seul livret-jeux. Au sein de l’exposition, de nombreux éléments se trouvent à toucher, à expérimenter. Grand moustique a ainsi pu ouvrir une serrure romaine par retrait, ou écrire son prénom à la façon gallo-romaine.

 

Découverte de la serrure romaine par retrait

Découverte de la serrure romaine par retrait

 

Puis la visite se poursuit avec la découverte de l’archéologie de manière plus scientifique. Comment déterminer l’âge d’un vestige, par quel procédés? Tout est clairement expliqué et les petits exercices permettent de mettre en pratique et de mieux comprendre.

 

Ecrire son prénom en gallo-romain

Ecrire son prénom en gallo-romain

 

Puis nous avons visité l’exposition temporaire, Avé Bande Dessinée, la BD raconte l’antiquité.Grand moustique a découvert la BD antique et élargi son répertoire, ce qui change un peu des schtroumpfs. La muséographie a conquis les petits comme les grands. Très aérée et actuelle, avec un petit côté pop et décalé. Nous avons pu profité de toute l’exposition tranquillement, même si cette dernière n’était pas vraiment destinée à l’âge de p’tit bretzel. Ce fut le cas grâce à la bulle dédiée aux enfants. Tout comme le reste du musée, cette bulle à l’image d’une bulle de BD a été pensée de manière cosy et colorée. Outre les BD qui étaient mises à disposition pour la lecture, des jeux se trouvaient à hauteur d’enfants et en autonomie. Mémory, dominos, coloriages… un vrai bonheur.

La bulle des enfants

La bulle des enfants

 

Entre planches agrandies, dessins, archives et vidéos, la « petite » exposition est très riche. Même les grands (papa et maman) se sont amusés, avec un jeu de QCM très drôle, mettant à l’épreuve nos connaissances.

Un jeu pour les plus grands!

Un jeu pour les plus grands!

C'est la réponse 3 nan?

Par qui est tué Ulysse? C’est la réponse 3 nan?

 

Il est certain que la découverte de ce musée ne sera pas notre dernière visite, tant il est riche et ludique. Des ateliers sont proposés tout au long de l’année, et les enfants ont une place de choix (concours de dessin pour les 6-11 ans jusqu’au 25 octobre, bande dessinée créée par des élèves de 3eme..)

Musée de Vieux-la-Romaine
13, chemin Haussé
14930 Vieux
Tél. 02 31 71 10 20
Site www.vieuxlaromaine.fr

C'est tellement simple de partager les bonnes idées...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+