Happy Birthday Studio 13/16 #5ans
C'est tellement simple de partager les bonnes idées...Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+

 

Sudio13/16 Môm'Art   
Musique techno, jeux de toutes sortes, ateliers arty, lumières néons de couleurs, stands de friandises  joyeusement régressives, ballons tendance accrochés aux sacs à dos : le Studio 13/16  fête son artyversaire #5ans  !

Sudio13/16 Môm'Art Sudio13/16 Môm'ArtSudio13/16 Môm'ArtSudio13/16 Môm'Art

Les ateliers proposés ce jour-là jouent à la fête foraine revisitée par l’art contemporain : pour la pêche à la ligne, on fabrique soi-même ses canards en s’inspirant d’œuvres décalées et parfois trash d’artistes émergents (Nicolas Lachambre pour les stickers délirants qui habillent les « Bad Ducks and Good Ducks »). Le chamboule-tout fait dégommer des boîtes de soupe Campbell, allusion subtile mais limpide, que nul adolescent fréquentant le musée n’ignore.

On se prend en vidéo dans une cabine de photomaton ( le Gifminus de Guillaumit et Yann Van der Cruyssen), on émet des sons avec des machines sur de la musique de boîte de nuit, on customise  des accessoires de mode  en créant de nouveaux codes vestimentaires.

Sudio13/16 Môm'Art

Pas de confusion, nous sommes bien dans un lieu culturel, les références à l’art sont partout. Mais on est dans un lieu vivant, dans une ambiance participative et électrique, où les adolescents sont chez eux.

C’est le pari du Studio 13/16 depuis 5 ans.  Le centre Pompidou a compris que les ados forment une tribu à part, avec une identité forte, créative.  L’espace est ouvert aux ados seuls ou accompagnés et propose des activités, ateliers, Work-shops, créations autonomes, salles vidéo, accompagnés le plus souvent par des artistes, plasticiens, danseurs, musiciens, graphistes, vidéastes, comédiens que les adolescents peuvent rencontrer dans des moments privilégiés de créativité partagée. Charlotte, 18 ans, me confie qu’elle vient depuis plusieurs années, du 95, pour l’ambiance, les activités, mais aussi pour rencontrer des gens.

Sudio13/16 Môm'Art

Et ça marche ! Parce que c’est permanent. Et gratuit. Parce qu’on peut venir avec des copains. Parce qu’il n’est pas nécessaire de réserver. Parce que les thématiques sont prévues pour les ados. Pour l’année à venir : la nature (9 sept/4 oct), Minecraft, le jeu vidéo le plus populaire du moment (10 oct/22 nov), le textile dans la mode et le design (28 nov/10 jan), les marques et l’art (16 jan/14 fev)…

Sudio13/16 Môm'ArtSudio13/16 Môm'ArtSudio13/16 Môm'Art

Alors, que font les -autres- musées de ce public ? Pourquoi est-on persuadé que les ados ne s’intéressent pas à l’art ? Comment se fait-il qu’on n’ait pas compris que les adolescents sont aussi créatifs que leurs frères et sœurs plus jeunes et qu’ils cherchent des lieux et des activités conçus pour eux? Comment répondre aux demandes des parents, qui se désolent de voir leurs ados rivés aux écrans et peu intéressés par les choses culturelles?

Quelques musées proposent des ateliers pour ados, mais ils sont marginaux. Citons tout de même le musée des Arts et Métiers (ateliers de 4 à 17 ans), le musée Bourdelle (ateliers de dessin et de sculpture pour les adolescents), le Louvre-Lens (programme d’ateliers et visites spécial ados), les Arts décoratifs, le Musée d’Orsay (renc’arts, visites à thème), le Palais de Tokyo ou encore les stages et ateliers en marge des festivals, comme le festival de la photographie à Arles.

Et, pour les ados et parents intéressés, rappelons que le site mom’art.org comprend une rubrique « guide de survie des ados au musée » et tient un fil d’actualité sur les réseaux sociaux pour informer des bons plans et actualités pour adolescents.

Le Centre Pompidou est un Musée Joyeux !

C'est tellement simple de partager les bonnes idées...Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+