Pas de musée, Interdit aux bébés ! Musée des Beaux-Arts de Strasbourg

 

« Visite familiale au Musée des Beaux-Arts de Strasbourg » aurait dû être le titre de cet article. Je vous aurais raconté nos rencontres avec les œuvres de Giotto, Delacroix, Véronèse, Botticelli ou encore Zurbaran. Plus que de rencontres, il s’agissait même de rendez-vous ! Je vous aurais décrit le bonheur de découvrir « en vrai » des peintures dont nous ne connaissons que les représentations. La joie de découvrir cela avec les enfants, de s’arrêter pour regarder, discuter, dessiner, sauter quelques tableaux pour ne s’attarder que sur certains. Bref, une visite comme nous les aimons !

 

Ce que nous avons vu du Musée des Beaux-Arts de Strasbourg

 

Mais voilà, nous avons un bébé de 4 mois qui se déplace en poussette. Parfois, il est en porte-bébé mais il grandit et la poussette le berce, l’endort et épargne nos dos. La poussette nous permet de garder nos mains libres pour dessiner avec les plus grands, pour nous accroupir afin d’être à la hauteur de l’avant-dernière et lui raconter une anecdote, lui montrer un détail et ainsi garder toute son attention. Voilà, la poussette est notre botte secrète pour circuler facilement et nous occuper de tous nos enfants.

 

Le Musée des Beaux-Arts de Strasbourg n’est pas de cet avis, il n’a pas encore compris à quel point la poussette était pratique pour les parents ou peut-être est-ce une ruse pour dissuader les familles de se promener dans les collections ? Je ne peux pas l’imaginer ! Je pense que le Musée des Beaux-Arts de Strasbourg est de mèche avec les bébés, pour que ces derniers puissent profiter d’un long moment dans les bras !

 

Aude de Kérangué

C'est tellement simple de partager les bonnes idées...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+