Il y a 6000 ans sur les rives du Lac de Clairvaux…

A la fin du XIXe siècle, un patrimoine inédit est sorti de 6000 ans d’hibernation à Clairvaux-les-Lacs et Chalain dans le Jura. A l’issue de 40 années de fouilles les vestiges d’une cinquantaine de villages lacustres ont été mis au jour. Du fait de leur richesse exceptionnelle, ces sites remarquablement conservés ont été inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 2011.

L’espace archéologique ‘Il y a 6000 ans, des lacs, des hommes’, situé à Clairvaux-les-Lacs, offre à travers des reconstitutions, maquettes, etc, un large panorama de la vie des premiers agriculteurs qui ont bâti leurs maisons sur pilotis au bord des lacs jurassiens entre 4000 et 1000 avant notre ère.

La reconstitution d’une maison permet d’apprécier tout le confort néolithique :)

Pour les visites en famille, un livret jeu est disponible pour les enfants de 7-12 ans.

Un jeu sur ordinateur permet de tester ses connaissances.

Ainsi que le “Défi de Papy Néo”, un jeu de l’oie néolithique avec des questions dont on peut trouver les réponses au sein de l’espace archéologique (donc à faire en fin de visite).

Pendant les vacances scolaires,  l’espace organise des visites guidées pour les familles et des ateliers pour enfants : poterie, cuisine, … Le programme est disponible sur la page Facebook ou par téléphone.

La jeune femme de l’accueil était très sympathique et nous a fourni tous les renseignements nécessaires pour une visite agréable.

Informations pratiques :

Salle des fêtes, 9 rue du Parterre, 39130 Clairvaux-les-Lacs

Tél + 33 (0)7 76 96 35 02

Informations sur les jours et heures d’ouverture par téléphone ou expo@clairvaux-les-lacs.com

Adulte : 4,50 €, enfant : 2,50 €.

Bon à savoir : demandez le pass Juramusées (gratuit, valable 2 ans), qui permet de bénéficier du tarif réduit dans les musées participants à partir de la deuxième visite et de la gratuité à la 5e visite.

Les informations pratiques sont celles en vigueur au moment de la publication de l’article. Afin d’éviter toute déconvenue, veuillez vous référer aux informations disponibles sur le site du musée ou au téléphone.

C'est tellement simple de partager les bonnes idées...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+