Chagall, une rétrospective 1908 – 1985, Musée des Beaux-Arts de Bruxelles

Chagall

Chagall est l’un de mes peintres favoris ; une bonne partie de son œuvre est relativement accessible aux enfants, tant par son usage intense et grandiose des couleurs, l’imaginaire et l’onirisme omniprésent, la poésie profonde, que par ses thèmes (le cirque, les animaux, Paris,…) Certains spécialistes définissent son œuvre comme du chromatisme onirique.

Chagall, par la multitude des influences, le brassage des cultures (juive, russe et parisienne) et des religions qu’il exprime dans son art dépeint un hymne à la paix, plaidant pour le partage de valeurs universelles, à travers les différences et les événements tragiques. Son œuvre est un message d’espérance et de foi.

« Si toute vie va inévitablement vers sa fin, nous devons durant la nôtre, la colorier avec nos couleurs d’amour et d’espoir. »

L’exposition exceptionnelle rassemble plus de 200 œuvres et offre un aperçu global de toute la carrière du peintre, mais aussi de l’histoire, car Chagall a vécu presque un siècle. Elle s’organise selon les thématiques chronologiques d’une vie marquée par l’exil et l’émigration : du « shtetl », village réservé aux juifs en Europe de l’Est au sud de la France, en passant par Paris, l’exil aux Etats-Unis, etc.

Avec les enfants, certains thèmes seront plus accessibles que d’autres.

Par exemple, les gouaches consacrées à l’illustration des Fables de la Fontaine sont joyeuses et insouciantes : La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf (1927), Deux pigeons s’aimaient d’amour tendre (1925), ou encore Le chat et les deux moineaux (1926).

g053_final_large@2x

La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf

g317_final_ok_large@2x

Deux pigeons s’aimaient d’amour tendre

Ou encore, les tableaux consacrés à Paris, comme La Tour Eiffel  (aquarelle, gouache et huile sur papier, 1927) ou Le rêve (Huile sur toile, 1927. Musée d’Art Moderne, Paris) ; ou ceux qui ont pour thème le cirque.

chagall_11110_final_1_large@2x

La Tour Eiffel

« Mon cirque se joue dans le ciel, il se joue dans les nuages parmi les chaises, il se joue dans la fenêtre où se reflète la lumière. »

Sur le site dédié à l’exposition, on peut voir la même succession de thèmes, et en cliquant sur une image, on a accès aux représentations des œuvres.

Les premières œuvres russes et le voyage à ParisParisLe retour en RussieLe Théâtre juif de MoscouLe nouveau départ en FranceLes Fables de La FontaineDes vents de guerreUne patrie retrouvéeMusique et théâtre.

En parallèle, Educateam, le service éducatif et culturel des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, propose des visites guidées pour les enfants, ainsi que des ateliers.

A la fin de l’exposition, nous avons acheté deux ouvrages pour enfant à la librairie :

Unknown-4

Le Petit Chagall de Catherine de Duve, 2014, Kate’Art Editions.

Il s’agit d’un livret de jeux et d’analyse ludique des œuvres de Chagall, explorées sous l’angle du jeu.

Unknown-5

Les fables de La Fontaine illustrées par Chagall, 2003, Ed. Réunion des Musées Nationaux

Les + : audioguides au programme adapté pour les enfants (en français et en néerlandais); gratuité pour les enfants.

Les – : quelques excès de zèle de la part des surveillants (quand un enfant pose sa main sur un mur  par exemple) ; aucun support ou documentation pédagogique sur le site à l’attention des enfants ; et comme toujours dans la disposition muséale classique, les œuvres sont exposées à hauteur d’adulte – pour qu’un enfant puisse bien la voir, il faut donc le porter.

Jusqu’au 18 juin 2015

Bruxelles – Musées royaux des Beaux-Arts

Rue de la Régence 3, 1000 Bruxelles, Belgique

Voir aussi l’article Chagall : des livres pour enfants.

C'est tellement simple de partager les bonnes idées...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+