La nocturne du samedi au Louvre

Depuis janvier dernier, le musée du Louvre a remplacé la gratuité du premier dimanche du mois (d’octobre à mars) par une nocturne gratuite le premier samedi (tous les mois) de 18h à 21h45.

Et grande nouveauté qui accompagne ce changement de formule, des animations sont proposées dans l’aile Richelieu, sur réservation uniquement (et j’insiste sur ce point). Les autres ailes (Sully et Denon) sont en accès libre (donc il y a foule *euphémisme*).

J’ai été suffisamment rapide pour réserver des billets pour la nocturne de mars (les billets sont partis en 2 heures à peine) et nous avons pu profiter pleinement de la soirée.

Tout d’abord on nous réserve un super accueil, avec un plan des salles et des explications sur les activités proposées. Dans les salles sont présents des étudiants de l’Ecole du Louvre qui commentent les oeuvres d’art et animent les ateliers (photo ci-dessous empruntée à @louvrboite).

Suivant les judicieux conseils du personnel d’accueil, nous avons commencé par les visites à la lampe torche. Dans la cour Khorsabad, il ne faisait pas encore nuit, donc on a fait un petit effort d’imagination… mais quand même la lampe permet de mettre en valeur certains détails de ces magnifiques sculptures. Dans les scupltures françaises, où il faisait déjà plus sombre, la magie a opéré !

Nous avons ensuite déambulé de salle en salle, pour assister au mini concert de musique baroque dans la Galerie Médicis, manipuler les moulages d’oeuvres (ah, caresser les bouclettes du magnifique Antinoüs…), reconstituer un puzzle géant dans les salles de peinture flamande,

inventer des dialogues,

dessiner, renommer les oeuvres, etc.

Les enfants se voient offrir un petit passeport du Louvre, un nuancier pour retrouver les couleurs dans les oeuvres, et des cartes postales pour retrouver des oeuvres dans le musée.

Ici et là, des jeux de société autour du thème de l’art sont proposés, et pour les plus petits, des lectures de contes, des jeux de mémory. Un coin lecture permet aussi de se reposer 5 minutes (titres disponibles à la boutique).

Globalement un très bon accueil, une très bonne soirée, avec des activités pour tous les goûts et tous les âges, une façon ludique et décomplexée de découvrir un des plus beaux musées du monde, une excellente initiative, totalement dans l’esprit des Musées Joyeux (je dis ça…).

Comme évoqué plus haut, tout cela se mérite !! En effet, l’aile Richelieu où se trouvent les animations est accessible uniquement sur réservation, qu’il faut effectuer quelques semaines à l’avance, le lien vers la page de réservation est publié sur la page Facebook du musée. Ouvrez l’oeil !

Et là encore, vous n’êtes pas au bout de vos peines, car la file d’attente est looooongue. Si vous avez la carte des Amis du Louvre, un petit dans une poussette ou Belle-Maman dans son fauteuil roulant, vous serez prioritaires, n’hésitez pas à demander au personnel et avec votre plus beau sourire (parce que rappelons-le, le personnel n’est pas responsable des longues files d’attente).

Si vous n’arrivez pas à obtenir une réservation pour l’aile Richelieu, vous aurez quand même accès gratuitement à un des plus beaux musées du monde et à ses chefs d’oeuvre : la Joconde, la Victoire de Samothrace, la Vénus de Milo, le Scribe Accroupi, pour ne citer que les plus célèbres.

Informations pratiques :

Ouvert tous les jours sauf mardi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre, de 9 à 18h, jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi.

Le Louvre est gratuit pour tous le 14 juillet (venez à l’ouverture).

Liste des bénéficiaires de la gratuité : ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.