Archives par étiquette : MuséoJeux

#MuséoChanson

 

 

Au musée on peut chanter ! Il te faut un muséorouleau pour faire le micro : utilise et customise un rouleau d’essuie-tout ou d’aluminium. Inspire-toi d’une oeuvre et chante-la.

Abonnez-vous à notre chaîne You Tube pour regarder tous nos tutos #Muséojeux

Et partagez vos plus belles imitations MuséoAnimaux sur les réseaux sociaux avec le mot clé #MuséoAnimaux !

Vous êtes vous déjà amusés dans un musée ?

Comment passer de joyeux moments en famille au musée ?

Les muséojeux proposent des défis à réaliser en famille au musée pour favoriser les liens entre parents et enfants, créer de l’empathie, susciter des émotions et des fous rires.

La pédagogie des muséojeux permet une approche sensible et alternative.

Au musée, on ne ressent bien qu’avec le coeur !

En attendant les dix vidéos présentant les muséojeux, voici un aperçu du jeu #MuséoMime dans la galerie du Temps grâce à une super famille de muséojoueurs

En partenariat avec le Louvre-Lens et le Ministère de la Culture 

Welcome to the Family Gallery !

A Washington DC, j’ai découvert un petit bijou : la Phillips Collection. Elle présente la collection privée de Duncan Phillips et a ouvert ses portes en 1921 dans un quartier chic de la capitale américaine.

Les collections permanentes abritent des chefs d’oeuvre tels que le Déjeuner des canotiers de Renoir, mais aussi des oeuvres plus récentes et contemporaines grâce à la politique d’acquisition de la Collection.

Mais ce qui a aussi retenu mon attention – et suscité mon admiration – c’est la Family Gallery.

Au sein des collections permanentes, il s’agit d’un espace qui présente quelques oeuvres d’art à hauteur d’enfant, avec des instructions pemettant aux enfants de s’approprier les oeuvres.

Un canapé permet de s’installer confortablement pour étudier le contenu des livrets.

Le jeu consiste d’abord à trouver les 4 oeuvres présentées, puis à répondre aux questions accessibles à des enfants à partir de 3-4 ans (parfois il faut un peu les aider – à commencer par la traduction !!). Le livret est aussi disponible en ligne ici.

A l’accueil, un document “Family tips” donne des astuces pour passer de bons moments en famille au musée. Sur son site internet, le musée donne des conseils utiles pour préparer la visite en famille, et nous retrouvons certains des précieux conseils de notre propre “guide de survie” !!

Si on ajoute à cela un accueil très aimable, une super boutique et un café, la Phillips Collection a tous les atouts pour séduire les familles !

Informations pratiques :

The Phillips Collection

1600 21st Street NW, Washington DC

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 17h, le dimanche de midi à 18h30, nocturne le jeudi jusqu’à 20h30.

Entrée gratuite dans les collections permanentes du lundi au vendredi, 10$ le weekend, expositions temporaires payantes. Gratuit pour les moins de 18 ans.

Fais rimer ton oeuvre ou ton monument préféré !

Dans le cadre des Journées européennes du patrimoine, la Région Île-de-France organise en partenariat avec la DRAC Île-de-France un super concours intitulé “Patrimoines en Poésie” à destination des enfants de 8 à 12 ans.

L’association Môm’Art aime la poésie aussi !  Régulièrement les “musées joyeux”  partagent sur les réseaux sociaux des poèmes inspirés par des objets et des oeuvres de leurs collections : c’est de la #MuséoPoésie (cf. Musée archéologique d’Arlon)

Notre association est ravie d’être partenaire de “Patrimoines en Poésie” !

Pour aider les petits poètes en herbe à faire rimer leur oeuvre ou leur monument préféré, Caroline Rosnet  (Up culture) avec la collaboration de Sophie de Moustier et de l’illustratrice de Nina and other little things ont conçu une pochette de dix cartes pour aider les enfants à écrire des poèmes en s’amusant.

Chaque carte correspond à un jeu ou une activité poétique qui stimule l’inspiration :

  

 

Le yoga poétique, l’acrostiche, le cadavre exquis du patrimoine, le ricochet poétique, les sens poétiques, le calligramme du patrimoine, le jeu de rimes, le détective du patrimoine, à chacun son vocabulaire, le petit reporter poétique, sont autant d’exercices ludiques et poétiques à faire à l’école, chez soi ou lors d’un atelier d’écriture organisé dans le cadre du concours.

De nombreuses institutions (musées, bibliothèques, monuments…) proposent des ateliers d’écriture dédiés au jeune public. Déployée à l’échelle de toute l’Île-de-France, l’offre d’ateliers est consultable à partir de cette carte interactive.

Pour participer au concours retrouvez toutes les informations sur le site de Patrimoines en Poésie :

http://patrimoines.iledefrance.fr/evenements/grand-jeu-concours-patrimoines-poesie-2017

Photos : Nina and other little things

Muséojeux au musée Granet, Aix en Provence

Quoi de mieux avant la rentrée que d’aller s’amuser au musée ? Nous avons repris notre sac muséojeux que nous avions adoré utiliser au musée Ziem l’été dernier et c’est vrai que nous l’avions un peu délaissé… Mais là, grande nouveauté, nous avons joué pour la première fois avec notre choupinette qui vient de fêter ses 3 ans !

Direction le musée Granet à Aix-en-Provence qui propose jusqu’à fin septembre une exposition intitulée “La passion de l’art” mettant en avant sur l’affiche une superbe reproduction de Nicolas de Staël… alléchant !

Très bon accueil à l’entrée du musée avec la remise d’un livret-jeux pour les enfants. Grand format, je le feuillette et vois qu’il est un peu scolaire et concerne les collections permanentes… je le range dans mon super sac muséojeux pour une prochaine fois… Mais c’est un bon point dans un musée dont le public cible n’est pas vraiment les familles.

Première salle, on s’assoit par terre et après quelques consignes de ne pas courir, ni de toucher les œuvres, place au premier jeu de recherche des œuvres représentées sur nos trois billets #Muséoticket. Paul est le plus rapide et nous fait une chouette interprétation du tableau de Paul Klee.

2ème salle, 2ème jeu : je leur propose de tirer au sort une des cartes. Choupinette tire #Muséosong et fantastique dans la salle, un tableau avec des éléphants et surtout une nature morte de Braque devant laquelle nous chantons “la maman des poissons” de Bobby Lapointe…. “Et moi, je l’aime bien avec du citron”… Chanter du Bobby Lapointe devant un tableau à Granet, rien que pour ça, merci muséojeux, c’était un moment magique devant quelques visiteurs mi amusés, mi surpris…

Nous continuons, notre Rose trouve “son” tableau : le fameux Nicolas de Staël… magnifique et nous le décrivons ensemble.

Nous continuons notre tirage au sort de carte et nous jouons à #MuséoZoo et #MuséoDessin.

Nous continuons à avancer dans l’exposition et place à #MuséoMime. Quelle chance, c’est une salle peuplée de sculptures et les mimes sont donc parfaitement adaptés aux œuvres !

La dernière carte tirée est #MuséoStory ! Le bandeau connaît un grand succès, ils ne veulent pas s’arrêter et les enfants sont tellement enthousiastes qu’ils veulent que je mette le bandeau sur mes yeux pour qu’ils puissent me faire deviner. J’accepte avec grand plaisir mais là c’est le mini-drame. Rose est tellement contente de me choisir un tableau qu’elle s’approche d’un peu trop près et que l’agent d’accueil et de surveillance la gronde… Moi, les yeux bandés, je comprends ce qui est en train de se passer, la petite se jette alors dans mes bras en me disant “elle est méchante la dame, je veux rentrer à la maison !”. On s’amusait tellement bien ! Gros câlin, je lui explique qu’on n’a pas le droit de toucher etc, etc… et nous finissons un peu rapidement dans la dernière salle… Malgré ce petit couac de fin, c’était un super moment !

En conclusion, vive le sac #MuséoJeux très adapté aux tout-petits comme aux plus grands et surtout qui prouve que l’on peut passer un excellent moment au musée en famille ! Changeons les habitudes avec Môm’art ! Et à bientôt pour de nouvelles aventures car nous avons bien l’intention de récidiver !

Informations pratiques :

Place Saint Jean de Malte, 13100 Aix-en-Provence

Ouvert du mardi au dimanche
– Hors période estivale, de 12h à 18h.
– En période estivale (du 6 juin au 24 septembre 2017), de 10h à 19h.

Tarif plein 5,50 euros, gratuit pour les moins de 18 ans.

Jouons, jouons, jouons au musée Thomas Henry !

Nous avons visité le musée Thomas Henry de Cherbourg, troisième musée des beaux-arts de Normandie par la richesse de ses collections, qui, ô joie, vient de se munir de sacs MuséoJeux disponibles en prêt à l’accueil ! Le personnel du musée explique avec enthousiasme comment tirer parti du sac et de son contenu.

En dehors du petit matériel MuséoJeux (MuséoFiches, MuséoBandeau, MuséoVue), le sac contient des feuilles et un crayon pour dessiner, une jolie carte postale, un autocollant et deux jeux de piste à utiliser dans l’exposition en cours. De quoi passer un bon moment et garder de précieux souvenirs de sa visite !

Nous nous sommes donc régalés à jouer à MuséoTicket,

MuséoTitre (non, je n’ose pas répéter ce que Junior a inventé pour ce tableau…)

et autres MuséoDétail avec la MuséoVue !

Sans oublier de repérer au passage le dispositif de jeu présent dans la salle consacrée à Jean-François Millet.

Nous avons également visité la belle exposition consacrée à Winsor McCay, créateur dans les années 1900 de Little Nemo in Slumberland. L’exposition présente 60 planches originales et des coupures de journaux de l’époque (jusqu’au 1er octobre).

Nous n’avons pas eu le temps de faire le jeu de piste proposé par le musée, mais l’exposition se suffit à elle-même, les planches sont de véritables oeuvres d’art avec un univers enchanteur que les enfants peuvent apprécier par eux-mêmes.

Le musée propose également des ateliers pour les enfants.

Il est accessible aux poussettes (ascenseur) et dispose d’une table à langer.

Informations pratiques :

Le Quasar Esplanade de la Laïcité, 50100 Cherbourg-Octeville

Téléphone : 02 33 23 39 33
Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h, le samedi et le dimanche de 13h à 18h.
Plein tarif : 5 €, gratuit pour les moins de 26 ans et pour tous le mercredi.
Pass annuel : 10€/visiteur pour un nombre illimité de visites dans les trois musées (musée Thomas Henry, muséum Emmanuel Liais, musée de la Libération) avec une validité d’un an.
Le musée Thomas Henry est un Musée Joyeux !