Le musée Tomi Ungerer
C'est tellement simple de partager les bonnes idées...Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+

Lors de nos dernières vacances alsaciennes, nous avons décidé de visiter le musée Tomi Ungerer. Les enfants connaissent depuis longtemps Jean de la lune et les Trois brigands, dont les livres ainsi qu’une affiche trônent fièrement à la maison. Mais depuis peu, nous avons eu un coup de coeur pour le nuage bleu.

Le musée se situe au cœur de la ville. Dès la descente du tram, nous apercevons les silhouettes des trois brigands dans le jardin de cette superbe demeure art nouveau.

IMG_20151028_153929

A l’accueil, les jolis calendriers de l’avent font de l’œil aux loulous. Dès la porte de la billetterie passée, le monde de Tomi Ungerer nous ouvre les bras. L’étrange sculpture nous souhaite la bienvenue et ravit les petits.

IMG_20151028_154219

A l’entrée, des poussettes attendent les petits visiteurs aux jambes fatiguées. P’tit bretzel étant en grande forme, nous déclinons l’offre.

Grand moustique est très intéressé par les vitrines expliquant les étapes de réalisation d’une page de livre: le dessin au trait noir, puis la mise en couleur, le tout ensemble et séparé.

IMG_20151028_160055 IMG_20151028_155937

De petites sculptures tirées de l’imagination de l’illustrateur complètent l’exposition, comme cette voiture à dents que les enfants adorent.

IMG_20151028_155530 IMG_20151028_160159

La grande table tactile a eu beaucoup de succès, à défaut de trouver un petit livret-jeux. Les loulous, mini geeks par excellence, ont eu le plaisir de découvrir l’univers, la vie de Tomi Ungerer en faisant glisser leurs petits doigts agiles.

IMG_20151028_155620 IMG_20151028_155815

Vient le moment de s’envoler au premier étage, où se tient jusqu’au 10 janvier l’exposition « Livres pour enfants sans tabous, de Wilhelm Busch à Tomi Ungerer ».

IMG_20151028_160532 IMG_20151028_160236

P’tit bretzel est fasciné par le petit théâtre mécanique a actionner soi-même. On découvre les histoires des petits trublions de Wilhelm Busch pour terminer par The Pest Jonathan, de Tomi Ungerer. C’est l’histoire d’un vilain garnement qui fait toutes les bêtises possibles. Ses parents n’en peuvent plus, sont complétement dépassés, à tel point qu’ils doivent l’attacher pour lui faire prendre son bain. Après consultation d’un spécialiste, le verdict tombe:

IMG_20151028_161834 IMG_20151028_160432

Les enfants, comme nous, ont adoré l’histoire. P’tit bretzel trouvait cela dingue de faire autant de bêtises, et pour ma part, la chute m’a permi de relativiser les comportements de mes garçons plein de vie. L’histoire est pleine de jolis dessins, plein de mystères et d’humour.

Notre visite se termine en mode cocooning dans le coin lecture, pour découvrir ou redécouvrir les livres de Tomi Ungerer.

IMG_20151028_162028

Seul bémol de la visite, les toilettes qui se trouvent au sous sol (accessible par ascenseur) au cœur des dessins érotiques de l’artiste.

A notre sortie, nous avons repéré les prochains livres à mettre sur la liste du père noël.

 

C'est tellement simple de partager les bonnes idées...Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+