Le Musée des Instruments de Musique (Bruxelles)
C'est tellement simple de partager les bonnes idées...Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+

bruxelles-le-mim-visoterra-30135

Installé depuis 2000 d’une part dans les anciens magasins Old England, l’un des plus beaux bâtiments Art Nouveau de Bruxelles (conçu en 1899 par l’architecte Paul Saintenoy), d’autre part dans un bâtiment  néoclassique, le Musée des Instruments de Musique (MIM) trône sur le Mont des Arts de Bruxelles.

La collection du musée, comptant plus de 8.000 instruments, est l’une des plus riches et des plus diversifiées au monde,  dont plus de 1.200 sont exposés dans les salles du musée.

Toute la scénographie repose sur la mise en lumière des instruments et la sonorité, comme le confirme le slogan du musée : « vous allez voir ce que vous allez entendre ». Le support audio se résume à un casque à infrarouges qui permet d’écouter quelques 200 extraits musicaux.

Toutefois, si la visite  du musée est passionnante en ce qui concerne son patrimoine exceptionnel de même que le bâtiment lui-même, l’accompagnement interactif est peu développé, tout comme les supports pédagogiques, relativement inexistants.

L’espace au premier étage est consacré aux « Traditions dans le monde » (instruments d’Europe, mais aussi d’Asie, d’Afrique. Le second étage a pour thème la « Musique savante occidentale » (de l’Antiquité au 19ème siècle). Au sous-sol, « Musicus mechanicus » rassemble les collections mécaniques, électriques et électroniques.

Tout au long de l’année, le musée propose diverses activités, des concerts, des ateliers et des stages pour enfants. Un restaurant donne accès à la terrasse qui offre un très beau panorama sur le centre historique de Bruxelles.

Sur le site, un accès aux collections virtuelles, de même qu’un instrument mis en valeur chaque mois. Chaque famille d’instrument est rassemblée dans « les collections », sous forme de listes, couplées à très peu d’information. Même si l’histoire du MIM est liée à celle du conservatoire et que la dimension recherche et scientifique est présente (notamment grâce à l’importante bibliothèque), on sent que la mission pédagogique envers les visiteurs – et plus encore envers les enfants – n’est pas très développée voire délaissée.

 

Les + : la terrasse du restaurant offrant une très belle vue sur Bruxelles, la diversité des instruments, le cadre architectural

Les – : interdiction de photographier, pas de supports pédagogiques, un accueil moyen, désuétude des casques

instruments_04

instruments_06

MIM – Musée des Instruments de Musique 

Montagne de la Cour 2, 1000 Bruxelles

 

Source photos: Site du MIM

 

Pour comparaison, voir l’article consacré au Musée de la Musique à Paris.

C'est tellement simple de partager les bonnes idées...Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+