Un voyage dans le temps au Jardin des Plantes

Actuellement et jusqu’au 30 janvier se tient au Jardin des Plantes de Paris une magnifique exposition qui ravira petits, grands et moyens (comprendre : ado blasé). “L’évolution en voie d’illumination” propose de parcourir 600 millions d’années en une soirée au cours d’une promenade nocturne immersive, consacrée à l’évolution de la vie.

Concrètement on découvre l’évolution de la vie à travers des “fossiles” sous forme de sculptures lumineuses spectaculaires. On déambule à travers cette féérie de lumières et de couleurs où le plus banal fossile (dans la vraie vie) devient un objet d’émerveillement.

L’exposition est organisée par le Muséum National d’Histoire Naturelle pour le contenu scientifique, et par le China Light Festival pour les sculptures lumineuses, dans une version moderne de la traditionnelle lanterne de papier chinoise.

Bien entendu les dinosaures sont les stars du parcours, notamment auprès des plus jeunes visiteurs. Frisson garanti quand on pénètre dans la gueule du T-Rex !

En bref, nous avons passé une excellente soirée, entre émerveillement et découverte. Même notre ado a été épaté !

Toutes les informations :

La visite prend environ 1h30. Les poussettes sont autorisées. A mi-parcours, quelques stands de restauration pour se réchauffer (mon conseil : emmenez vos thermos de boissons chaudes !!). Il vous faudra débourser 15 € pour le billet adulte, 12 € pour les 3-12 ans, 48 € pour le forfait tribu (2 adultes + 2 enfants de moins de 13 ans), et c’est gratuit pour les moins de 3 ans.

Au Jardin des Plantes jusqu’au 30 janvier 2022. De 18h à 22h en semaine, jusqu’à 23h le weekend. Réservation obligatoire sur le site du Muséum.

Visite à tarif réduit un site du Muséum avec le billet plein tarif L’Évolution en voie d’illumination. Offre valable pendant 3 mois après votre visite sur les sites suivants : la Grande Galerie de l’Évolution (et l’exposition L’Odyssée sensorielle) ; la Galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée ; la Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes ; les Grandes Serres ; le Parc zoologique de Paris ; le Musée de l’Homme (et l’exposition Aux frontières de l’humain).